C'est fini la full moon party !

Publié le par rvetrv

Rejoindre le Mekong au sud et retrouver le magnifique Luang Prabang constitue notre nouveau challenge. Apres une arrivee precipitee a Huay Xai a proximite de la Thailande, nous avons la chance de pouvoir embarquer In Extremis dans le prochain bateau lent a destination de l'ancienne cite royale.



Le port de Pak Beng


La croisiere sur le magestueux fleuve dure 2 jours et necessite de passer une nuit a Pak Beng, village etape perdu au milieu de nulle part et qui voit sa raison d'etre entierement tournee vers le tourisme ... de masse malheureusement. Car dans cette embarcation, nous decouvrons avec stupeur les pratiques d'un groupe de jeunes gens anglo-canadiens, torse nu pour certains, bikini pareo pour certaines, affubles de simili lunettes mouche Dior et de T-shirts frolant l'indecence. Cet echantillon en provenance directe du sud de la Thailande oublie qu'il vient de penetrer dans un pays dont les pratiques sont bien differentes, en tout cas tres eloignees de celles des full moon parties. Grotesque et ridicule, la "croisiere s'amuse" et fait fi de toute pudeur pourtant propre au peuple laotien. Buvant biere sur biere, ce genre de population accro au "binge drinking" est la marque d'une certaine culture dont le bon gout est franchement douteux.



Le port de Pak Beng


Alors que nous nous evertuons, avec nos minces moyens, a donner une image respectueuse du touriste tout en faisant corps avec les usages des pays que nous visitons, ce type de comportement donne une image desastreuse de l'occident. D'une part ceci balaye du revers de la main les efforts de tous ceux qui essayent timidement de faire de leur mieux, d'autre part cela contribue a pervertir les pratiques des autochtones. Meme si la tache est souvent hardue, il est de notre devoir de nous fondre dans le pays que nous visitons et non le contraire. Ainsi, l'echange peut-il se produire en parfait equilibre.


              


Bien que ce spectacle deplorable et grossier nous tape sur le systeme, nous arrivons tant bien que mal a apprecier le magnifique paysage qui se deroule sous nos yeux. Au fur et a mesure que notre embarcation se rapproche de Pak Beng, le Mekong s'enfonce dans le Laos et le decor devient de plus en plus epoustouflant.


Le Mekong

 

Le Mekong

Publié dans Laos

Commenter cet article

Andrée 11/03/2009 02:00

Je suis rentrée depuis 10 jours et maintenant à jour dans la lecture de votre périple et celui de mes amis suisses bloqués à la frontière indienne (alest-uniterre.com - il y a une pétition à signer pour les aider)
Votre commentaires sur ce groupe de voyageurs anglo canadiens traduit exactement mon ressenti à Veng Vieng il y a 5 ans ou une bande de jeunes issu(e)s d'un pays du Moyen-Orient se défoulaient avec parait-il la bénédiction de leurs autorités qui leur allouent un pécule au moment de la démobilisation !! comportement plus que douteux ... au milieu d'une population si réservée.
Finalement ça passe très vite pour vous.
bons chemins
Andrée